Thé Blanc Silver Needles

Thé Blanc Silver Needles

9,50€Prix

Présentation : Origine : Chine - Province : JinGu - 1ère cueillette de Printemps Récolte unique, de fin Mars à début Avril. 100% de magnifiques et longilignes bourgeons blancs, de théiers sauvages. Pour la plupart fermés et d'autres entre-ouverts. Séchés et recouverts d'un fin duvet argenté. Selon la médecine chinoise traditionnelle, le thé blanc aux vertus anti- inflammatoires reconnues, est le thé le plus efficace en prophylaxie des cancers et permet de rafraîchir progressivement le corps. Le thé blanc est un des thés le plus prestigieux du monde. Famille des plus anciens théiers vivants au monde.

Dégustation: Les jeunes bourgeons naturellement et légèrement oxydés, dégagent une fraîche odeur délicatement fruitée, fleurie et "sucrée". Belle liqueur transparente, limpide, fraîche, fleurie, boisée. Texture moelleuse, voire huileuse selon le temps d'infusion, à la douce épaisseur bien sucrée et aux notes franchement florales, de fleurs de Violette et de confiserie. En fin de bouche, la Châtaigne accompagne quelques notes subtils de fruits mûrs (Tant l'infusion est sucrée). L'after taste laisse une belle persistance aromatique et toujours sucrée et fleurie. Les 2 premières infusions à 1 minute (en gaïwan) seulement sont particulièrement remarquables. Un thé tout aussi raffiné que gourmand.

Le Pu Erh est un Thé post fermentaire à oxydation non enzymatique. Produit dans la préfecture du Xishuangbanna, sud de la Province du Yunnan, Chine. son nom fait référence à la ville de Pu Erh située sur l'ancienne route du thé et des chevaux reliant le Yunnan au Tibet. Le Pu Erh servait de monnaie d'échange avec les caravaniers du Tibet et de la Mongolie et à payer les taxes à la famille impériale Mandchoue.

Le Pu Erh est cultivé sur les 6 montagnes entourant la ville de Simao (anciennement Pu Erh), dans le sud de la province. On le trouve dans 3 régions: Xishungbanna, Simao et Lincang. A Lincang, on cultive principalement les théiers souches Qiao Mu (pouvant atteindre plus de 2000 ans) qui poussent à l’état sauvage. Le thé était compressé pour faciliter le transport par les caravanes. Le Pu Erh se bonifie avec le temps et tout comme le vin, plus il est vieux plus il est cher. Comme de nombreux thés chinois, il est cependant consommé de deux façons, jeune , cru ou vert ( Shengcha). Mûr, cuit, ou vieilli par un processus d' accélération, (Shucha), proposant

ainsi des caractéristiques gustatives et médicales différentes.

ShengCha : (Les feuilles de thé issues de ces plantations conservent les saveurs complètes et toutes leurs qualités médicinales. Les districts de Xishungbanna et Simao cultivent principalement des théiers issus de bouturage.) Les premières étapes sont les mêmes : cueillette des feuilles, premier tri, chauffage à sec pour stopper l'oxydation et pour éliminer 90% d'humidité, second tri pour classer les feuilles en une dizaine de catégories. Les feuilles séchées pendant une durée variable sont passées à la vapeur pour permettre de les presser en galettes, briques, palets, nids... Ils sont stockés en milieu naturel sec pour que la post-fermentation (due à l'action des bactéries) se fasse pendant une période allant jusqu'à plusieurs décennies. Selon la durée de l'oxydation, les plus jeunes sont plus astringents alors que l'on trouve des Pu Erh plus âgés très doux. Mûr, cuit, ou vieilli par un processus d' accélération, (Shucha)

ShuCha : (Pour bien l'apprécier il faut le consommer suivant le méthode du gongfu cha. Le pu erh est réputé pour ses propriétés médicinales. L'un des plus vendus en Europe, le pu erh en nid, est connu sous le nom de Tuo Cha. Excellent pour la circulation et le cœur, il aide à maigrir en régulant le taux de glycémie et faisant baisser le cholestérol. Il favorise la digestion, protège l'estomac et facilite le sommeil. Très désaltérant, et très agréable froid aussi)

Les Pu Erh sont répandus à partir des années 70, (tant en Chine qu'en Occidnet) pour répondre aux demandes croissantes des Pu Erh "vieillis". La transformation due à la post-fermentation est accélérée artificiellement. Après les premières étapes, les feuilles sont étalées en couche et arrosées puis couvertes. Cette opération se fait en général au soleil. La couche de feuilles est retournée doucement pour que les feuilles s'oxydent progressivement. Une fois le résultat désiré obtenu, les feuilles sont séchées et ensachées (feuilles en vrac) ou étuvées et pressées en briques... On connaît bien ses notes si caractéristiques de terre, de sous bois, d'humidité et de champignons.

Le Pu Erh est généralement servi selon la méthode du gong fu cha, dans un service en terre de Yixing ou deTaïwan. Une terre particulièrement adaptée aux infusions successives de la préparation au Gong Fu Cha. 

  • Avis Clients

    Note⋆⋆⋆⋆⋆

    Suzanne

    11/03/2017

    Délicieux

    Tout simplement délicieux, je ne suis pas experte en dégustation, alors je le dirai avec de simples mots, délicieux, fin, long, surprenant, je recommande.

     

    Note⋆⋆⋆⋆⋆

    Lombard ( 84)

    05/06/2014

    Pu erh blanc silver Needles 

    Ces bourgeons croissants de Lune sont magnifiques. J' ai adoré la dégustation que je me suis offert dès réception de ma commande. J' ai réuni quelques amateurs et tous ont été conquis, un franc succès. Merci Nadja !

     

    Note⋆⋆⋆⋆⋆

    Emmanuel S

    10/05/2014 

    Un thé blanc qui nous rend vert !!

    J'ai acheté ce thé, il y a un mois environ, c'est mon tout premier Yin Zhen, j'ai du Pai Mu Dan impérial, qui est très bon.
    Je savais que la surprise serait belle, mais elle est encore plus, que belle..Il s'offre à vous de suite, il y a des thés blancs, complexes, ou le palais doit être affuté, là, ce n'est pas le cas, il est doux, avec du gout, un gout suave, sucré, une gorgée de fruits mures arrive, mais attention tout en douceur, pour laisser place, à une note de noisette, avec une longueur en bouche exceptionnelle, une douce et agréable longueur, présente encore une heure après la consommation...

    Vous pouvez l'infuser plusieurs fois, il ne perd rien en saveur..Il gagne..
    Encore une belle découverte, et comme ce sont des bourgeons, ils donnent un bon coup de "boost " tout en douceur...
    Merci à Nadja pour ses conseils précieux, et ses choix de thés affutés, infiniment bon.
    EmmA

     

    Note⋆⋆⋆⋆⋆

    MioLane ( Toulouse )

    18/04/2014

    Yin Zhen

    Je ne connaissais le Pai Mu Dan uniquement et les thés blancs aromatisés d' autres maisons, mais ces grands bourgeons sont tout simplement délicieux, je recommande et reviendrai sur votre boutique pour en racheter. Je me laisserai également tenté par le Bai Hao Yin Zhen, ( grands Thés ) qui a l' air tout aussi divin. P.S. on se sent vraiment privilégié lorsque l' on est client de votre boutique, car on remarque que pas de chose sont ne sont accessibles qu' à cette condition, c'est original. Un concept?
    Mio

     

     

    12/01/2014

    Note⋆⋆⋆⋆⋆

    Natasha Dubrovska

    Je ne connaissais pas votre boutique, je l' ai découverte par Pinterest, j' ai entendu parler de vos thés, et je compte bien en tester quelques uns d' ici peu, et en particulier celui ci , dont la description me semble extraordinaire.
    Natasha une future cliente. 

  • FICHE TECHNIQUE

    Préparation conseillée : Zhong

    Théière de Préférence : Gaïwan - Zhong

    Poids : 3 à 5g

    T°eau : 70°C

    Ebouillanter la théière : Oui

    Rinçage : 1 à l' eau froide

    Quantité d' eau : 25 à 30 cl 

    Durée 1ère Infusion : 1 minute

    2ème Infusion : 2 mns

    3ème Infusion : 2 à 3 minutes environ

    Nombre Infusions : 7 en augmentant progressivement les durées

    Moment Privilégié : Matin - Matinée - Tea Time 

    Indications supplémentaires : Rafraîchi le corps - Abaisse la température

    Bienfaits supplémentaires : Riche en antioxydants, vitamines et minéraux

    Particularité : Peut être infusé jusqu'à 20 minutes